Développement durable
et agenda 21 :
définitions et historique


Développement durable, késako ?

La notion de développement durable  constitue une réponse aux préoccupations montantes relatives aux impacts de nos activités sur l'environnement et les Hommes.

En effet, dès les années 1960-1970, marquées par les 1ers chocs pétroliers et plusieurs catastrophes technologiques au niveau mondial, des réflexions sont lancées sur les impacts négatifs du développement de nos sociétés sur la biodiversité, les milieux et les ressources naturelles, ou encore sur les populations les plus fragiles.

En 1987, la Commission mondiale des Nations Unies sur l’environnement et le développement publie un important rapport, intitulé Notre Avenir à Tous.
Ce rapport définit le développement durable comme un « développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ».
Depuis cette date, l'expression développement durable (« sustainable development » en anglais) s'est répandue dans le monde entier. 

mémo

Se développer durablement, c'est donc réussir à concilier les trois sphères que sont l'environnement, le social et l'économique afin de :

- limiter l'impact négatif de nos activités sur l'environnement et garantir l'équilibre écologique de nos milieux de vie
- favoriser le bien être de tous dans une logique de progrès et d'équité sociale
- assurer un dynamisme économique et une pérennité des activités

 

 

 

Le Sommet de la Terre - Rio de Janeiro - 1992

Pour relever ce véritable défi, les acteurs mondiaux (collectivités, associations, particuliers) sont invités à réinterroger leurs pratiques et à agir en faveur d'actions innovantes et exemplaires, lors du Sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992.
Cette conférence est marquée par l’adoption par 173 chefs d'État d’un texte fondateur de 27 principes intitulé « Déclaration de Rio sur l’environnement et le développement ».

Extraits :

« Principe 1 - Les êtres humains sont au centre des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature.
Principe 4 -  Pour parvenir à un développement durable, la protection de l’environnement doit faire partie intégrante du processus de développement et ne peut être considéré isolément. »


Pour répondre à ces grands principes, un programme d'actions concrètes pour le développement durable au XXIe siècle est également adopté : c'est l'Agenda 21.

mémo
logo de la ville de Cluses
logo de l'Union européenne
Ce projet est co-financé par l'Union Européenne.
L'Europe s'engage en Rhône-Alpes avec le Fond Européen de Développement Régional